La Brique rose, un lait équitable voit le jour en Occitanie

5 décembre 2022 - Agathe Lejeune

Une brique de lait UHT responsable, sans bouchon, de couleur rose, a vu le jour dans les rayons occitans. L’objectif : lutter contre la déprise laitière qui sévit dans la région. À la barre, l’association d’éleveurs La Brique rose et le toulousain YéO frais. 

La brique rose Yéo Frais

Le rose devient la couleur locale en Occitanie. Une brique de lait UHT responsable, sans bouchon, couleur fuchsia, a vu le jour dans les rayons des GMS et en restauration collective. Elle est le fruit d’un long travail mené par une association regroupant une douzaine d’éleveurs, la Chambre d’agriculture de la Haute-Garonne et le Toulousain YéO frais, fabricant de produits laitiers. 

La couleur du packaging n’est pas qu’un effet marketing. Elle est faite pour interpeller : « Nous observons une diminution des exploitations en bovins lait sur le département depuis plusieurs décennies, regrette Florian Leguay, président de l’association La Brique rose. Nous souhaitons casser cette spirale. Le projet que porte La Brique Rose veut pérenniser les exploitations en place en ramenant la plus-value sur nos fermes et ainsi apporter des perspectives et du sens pour l’installation de nouveaux éleveurs. » 

5 centimes par litre

Le prix de vente conseillé est de 1,20 € la brique. Chaque litre de lait est rémunéré 5 centimes au-dessus du prix national. Par ailleurs, une partie des ventes de la brique, ainsi que des yaourts YoGourmands de YéO Frais, est reversée à un fonds pour l’aide à l’installation des jeunes éleveurs. Car la déprise laitière dans la région est une vraie préoccupation. Un à deux producteurs de lait seulement s’installent chaque année sur le département et leur nombre diminue de moitié tous les sept ans. 

Le lait équitable est conditionné chez YéO frais. À terme, l’association La Brique rose espère développer une large gamme de produits laitiers à destination des GMS et de la restauration collective. 
 « Il est nécessaire de trouver des solutions pour contrer les difficultés d’approvisionnement en lait dans notre région, clame Jérôme Servières, directeur général de YéO frais. La pérennité de l’entreprise et de ses 200 emplois en dépend. »

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois