Francisation des kiwis : un quatrième procès en cours

28 janvier 2021 - Béatrice Méhats

Il faudra attendre le 23 février pour connaître le jugement du quatrième procès lié à la francisation de kiwis. Cette fois, 50 000 euros d’amende, six mois d’emprisonnement avec sursis et une interdiction professionnelle d’exercer dans le négoce des kiwis ont été requis contre le prévenu. Selon les estimations du Bureau national interprofessionnel du kiwi (BIK), qui s’est porté partie civile, l’importateur pourrait avoir acheté des kiwis 39 % moins chers que les fruits français et les avoir revendus 34 % en dessous de cette valeur. « De tels agissements constituent une véritable concurrence déloyale envers les opérateurs qui se sont, eux, efforcés de commercialiser des kiwis d’origine française répondant pleinement aux contraintes qu’impose une telle origine », expose le BIK dans un communiqué.

Rappelons que ces procès font suite à l’enquête de la DGCCRF, alertée en 2017 par le BIK. Les professionnels de la filière avaient en effet constaté que les importateurs proposaient du kiwi français à des prix défiant toute concurrence, dans des quantités telles que leur origine France semblait douteuse.

Pour mémoire, la France est le troisième producteur de kiwi en Europe, derrière l’Italie et la Grèce. Dans le cadre de cette enquête, une quarantaine d’établissements ont été contrôlés. Cinq procès-verbaux ont été établis pour délit de tromperie sur l’origine concernant six entreprises françaises et une société italienne.

A l’issue des deux premiers procès, qui se sont tenus en octobre 2019 à Valence, des amendes ont été prononcées contre la société Bell’Fruit (50 000 €) et son représentant (20 000 € dont 10 000 € avec sursis). La société Corthival a été condamnée à 40 000 € d’amendes, ainsi que 15 000 € pour son représentant (dont 8 000 € avec sursis). A Privas, en juin dernier, l’Earl Ardèche Bio et l’Earl l’Ile des Grandes Jasses ont été respectivement condamnés à verser 60 000 € et 10 000 €.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois