St Hubert se relance à l’ultra-frais végétal

2 avril 2021 - Agathe Lejeune

En 2020, St Hubert jetait l’éponge au rayon ultra-frais végétal. La marque était apparue cinq ans auparavant avec une gamme très étoffée nommée Les Petits plaisirs soja. Cette fois, St Hubert retente sa chance avec quatre brassés à l’avoine, nature, citron, framboise et chocolat. Exit le logo quelque peu passé de mode. Les packagings arborent une couleur orange vif et affichent la nouvelle identité St Hubert, modernisée, qui valorise une fabrication française.

Le soja, qui accapare 60 % des volumes, a donc été abandonné au profit de l’avoine, riche en fibres. La matière première reste confidentielle même au rayon des boissons, mais le choix est assumé. « Ailleurs en Europe, l’avoine est très présente, notamment à travers la marque Oatly. La plante est moins gourmande en eau et permet d’obtenir un vrai goût de céréale », vante-t-on chez St Hubert.

Les nouveautés, au Nutri-Score A ou B, sont vendues en 4 x 100 g ou en pot familial de 350 g pour les recettes nature et chocolat.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois