Le nougat obtient le Label rouge

10 novembre 2022 - Patricia Bachelier

L’arrêté a été publié le 4 novembre dernier par le ministère de l’Agriculture faisant du nougat la première confiserie certifiée Label rouge. Pour obtenir cette reconnaissance, le produit doit être fabriqué avec une teneur minium d’amandes non émondées et torréfiées : 35% pour le nougat blanc, 55% pour la version noire.

Ces amandes doivent être issues de la récolte de l’année en cours ou précédente et leur torréfaction effectuée la veille ou le jour de la fabrication du nougat. Celui-ci est obligatoirement cuit à chaudron ouvert, selon la méthode traditionnelle qui permet un contrôle visuel.   

Le miel, deuxième ingrédient du nougat, est un miel de Provence certifié IGP de Lavande. Les amandes n’ont pas cette obligation de provenance, mais les fabricants de Montélimar, qui sont à l’initiative de la certification Label rouge, entendent favoriser les filières locales.  

La production prévue est estimée à 40 tonnes par an.  Le nougat devra être commercialisé sous forme de bonbon emballé individuellement ou en barre.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois