Soignon fait paître ses chèvres au traiteur

Bricks Soignon

Les chèvres de Soignon se sont échappées de leur enclos. Elles partent explorer de nouveaux territoires, goûtant l’herbe grasse du rayon ultra-frais et, désormais, du traiteur.

En se focalisant sur des recettes à base de fromage de chèvre (évidemment), le fournisseur évite la concurrence frontale avec les poids lourds du rayon. En particulier sur le créneau des bricks fourrées. Alors que ce marché est jusqu’à présent concentré sur des offres exotiques, Soignon arrive avec deux références fourrées chèvre-épinards et chèvre-tomates-pesto-fèves (la fabrication est sous-traitée à Agis). Présentées en format 200 g (4 pièces), les bricks devraient s’afficher à moins de 4 € en rayon.

Soignon investit également le marché des tartes salées. Si le fromage de chèvre est un ingrédient classique des pizzas, Eurial préfère jouer la carte de la « tarte fine », sur une pâte à pain flambée et sans coulis de tomate dans la garniture (remplacé par une base fromage blanc). Le format rectangulaire des produits peut également contribuer à les différencier des pizzas.

Soignon se lance avec deux recettes (chèvre-saumon-poireaux-carottes et chèvre-légumes du soleil), à réchauffer 10 minutes au four traditionnel. Elles sont déclinées en format familial (400 g, prix indicatif inférieur à 5 €) et individuel (180 g, moins de 3 €). Ces tartes sortent de l’usine de Pierre Schmidt.

Pour aller plus loin

A lire dans le numéro d'octobre de LINEAIRES

Les détails et les enjeux du lancement.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois