Cristal Union annonce la distribution de Truvia après avoir croqué la Vermandoise

Numéro trois du rayon sucre avec ses marques Daddy et Erstein, Cristal Union vient de signer un partenariat avec Cargill pour la distribution de Truvia sa gamme d'édulcorants à base de stévia.

La marque avait débarqué en mars dernier via un référencement chez Lafayette Gourmet. Depuis, elle a élargi sa diffusion aux enseignes Monoprix, Cora et Leclerc. Truvia devrait bénéficier de la force de frappe de CristalCo, la filiale commerciale de Cristal Union, pour augmenter encore sa visibilité.

Le logo Daddy devrait figurer sur les packagings au côté de celui de Truvia. Les deux partenaires visent le leadership sur ce créneau de l'édulcorant naturel.

Ce marché, qui a été créé en 2010 et dépasse les 10 M€ de CA, est dominé par Mérisant avec ses marques Canderel Green et Pure Via. Hermestas et Tereos, via Béghin-Say Ligne stévia, sont aussi présents sur le segment, ainsi que les MDD, Leclerc et Casino.

Un milliard d'euros

La signature de ce partenariat intervient une semaine après l'annonce par Cristal Union (855 M€ de CA) du rachat du groupe familial la Vermandoise (328 M€).

Cette acquisition, pour un montant de près d’un milliard d’euros, permettra à la nouvelle entité de se hisser au 5e rang européen et de réduire l’écart avec le leader français Téréos.

La Vermandoise exploite quatre sucreries, emploie 568 salariés en France et produit 550 000 tonnes de sucre. Elle n’a aucune marque commerciale, contrairement à Cristal Union.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois