Rheinberg - Allemagne

Extra Future Store Rheinberg

1 février 2004 - Jean-Philippe Gallet, Envoyé spécial

  • Extra Future Store Rheinberg

    • Avec ce magasin du futur, 4 000 m2 bourrés de technologies, Metro prend le contre-pied du tout puissant hard-discount allemande. Un façon de faire émerger des pistes pour redresser sa branche Extra, déficitaire en Allemagne.

    • Les clients fidèles peuvent bénéficier d'un PSA (Personal Shopping Assistant), véritable ordinateur portable à fixer sur la poignée du chariot.

    • Les rayons charcuterie et fromages à la coupe sont équipés d'une trancheuse/conditionneuse pilotée par ordinateur. A la demande du client, l'employé saisit le nombre de tranches, leur forme, leur agencement, ainsi que le nombre de feuilles intercalaires.

    • Plus besoin de retenir le chiffre désignant telle ou telle variété de pomme ou de rechercher l'illustration adéquate sur le clavier, la balance du futur est équipée d'une caméra reconnaissant chaque fruit ou légume en le comparant avec une banque d'images

    • A l'instar d'un espace bébé, l'univers de la femme intègre une offre particulièrement exhaustive. Y compris de l'alimentaire, comme ces chocolats " diététiques ".

    • Comme dans 20 des 500 supermarchés Extra en Allemagne, Rheinberg propose un espace " Fresh & Easy ". Un espace snacking est accessible derrière les caisses. Dans son prolongement se trouve les stands rôtisserie et pizza immédiatement après l'entrée.

    • Le rayon salad bar offre une gamme très complète de fruits et légumes frais transformés. Outre les références permanentes, le personnel compose à la demande avec les ingrédients dont il dispose.

    • Une dizaine d'écrans et de bornes multimédia, dont quatre thématiques (viande, vin, bébé et coloration), se trouvent disséminés sur toute la surface de vente. Pour la viande, après lecture du code-barres d'un produit, la borne indique notamment la partie

Petite bourgade de 30 000 habitants dans le bassin rhénan, Rheinberg pouvait jusque-là se targuer d'une petite renommée internationale en tant que ville de naissance de Claudia Schiffer. Ces derniers mois, la notoriété de l'endroit s'est sensiblement accrue. Le groupe Metro y a inauguré en avril 2003, sous son enseigne Extra, le Future Store, véritable magasin de demain où l'Allemand teste quelques nouvelles technologies en conditions réelles d'exploitation. Les distributeurs du monde entier se pressent, par milliers, pour visiter le " laboratoire " de leur confrère.
Pourquoi Metro a-t-il choisi Rheinberg ? Tout d'abord pour la relative proximité de cette ville du siège du groupe à Düsseldorf. Ensuite ce supermarché datait de 1977 et avait besoin d'un sérieux remodeling. Sa surface de vente un peu hors norme pour l'enseigne (4 000 m² au lieu de 2 500 à 3 000 m²) permettait de plus d'y multiplier les expériences. Enfin, la zone de chalandise de Rheinberg offrait un profil de clientèle intéressant, mêlant urbains et ruraux.
Pour la réalisation de son Future Store, Metro s'est entouré d'une quarantaine de partenaires, dont le noyau dur se compose d'Intel, d'IBM et de SAP (fournisseur de logiciels inter-entreprises). Des noms qui témoignent du caractère éminemment technologique des expériences menées à Rheinberg. Outre les étiquettes prix électroniques et les bornes multimédia, deux savoir-faire relativement répandus, le Future Store se veut en pointe en matière d'identification radio-fréquence (RFID), l'étiquette intelligente qui remplacera, à terme, les codes barres.

Ateliers du Frais 2022

LES ATELIERS DU FRAIS 2022

Le rendez-vous annuel de la rédaction de Linéaires destiné aux acteurs de la zone marché.

Une matinée clé pour réunir fournisseurs, distributeurs et spécialistes autour des rayons et des filières.

Accéder au site de l’événement :