France - Ille & Vilaine (35)

Cora Pacé en images

15 novembre 2004 - Julien Uguet et Florent Vacheret

  • Cora Pacé en images

    • Situé en bordure de la route nationale 12, qui relie Rennes à Saint-Brieuc, le Cora de Pacé bénéficie d’un emplacement prometteur. Par ce nouvel agrandissement, le magasin anticipe les futurs développements de la zone d’activité. Outre l’implantation récente d’une jardinerie Truffaut et, courant 2006 d’un magasin Ikea, différents projets immobiliers, pour un total de plus de 1 000 habitations, sont en cours.

    • Avec ce nouvel agrandissement, le Cora de Pacé est paré pour jouer les premiers rôles dans la périphérie de Rennes. L’enseigne a davantage misé sur l’amélioration des services et du confort d’achat que sur la somptuosité de l’architecture

    • Honneur à la Bretagne ! Le stand rôtisserie s’est équipé des trois plaques chauffantes pour fabriquer, au quotidien, des galettes et des crêpes « comme à la maison ». Rien de tel que de jouer la carte du traditionnel pour attirer l’œil du chaland.

    • Gagnée côté non-al, la surface additionnelle a profité à la zone saisonnière. Située dans l’allée pénétrante, celle-ci a doublé de taille (1 000 m2). Elle permet à Cora de jouer la carte de l’événement commercial permanent, pour palier son relatif éloignement de Rennes.

    • Cora Pacé propose une offre très qualitative en pâtisserie traditionnelle, servie au comptoir : forêt noire, tarte aux fraises, baba au rhum, etc. A noter l’élégance du mobilier, sur fond noir et de la vitrine, sans montant supérieur.

    • Les meubles à ponts de la boucherie ont laissé place à deux bacs réfrigérés, dédiés exclusivement aux produits carnés (la volaille ayant rejoint le LS). Une nouvelle disposition qui a permis de dégager de l’espace pour améliorer la signalétique du rayon.

    • Au cœur du nouvel espace librairie, un coin dédié à la lecture a été créé. Les clients peuvent agréablement prendre le temps de feuilleter des bouquins. Petite originalité, le mobilier est cossu.

    • Dans le fond du magasin se dresse un véritable mur de vélos, une adaptation à la « surconsommation » locale. Il est impressionnant par ses dimensions plus que par la largeur de l’offre, néanmoins.

Etre numéro un sur la région de Rennes à l’horizon 2015 ! Sacré défi que souhaite relever le Cora de Pacé. Pourtant, au vu des développements immobiliers et commerciaux sur la commune, l’objectif ne relève pas de l’utopie totale.

Le magasin avait déjà connu un agrandissement en 2000, passant de 5 000 à 7 500 m2. Cette nouvelle extension pour porter la surface à 10 000 m2 n’a donc pas occasionné une rénovation lourde : 3,5 millions d’euros seulement. Cora Pacé n’adopte ainsi pas le « look » commun, très identifiant, aux dernières réalisations de l’enseigne (Dornach, Clermont, Dreux, etc.) : verrière surplombant l’allée centrale, vrai parquet sur le non-al, univers halle regroupant l’ensemble du frais traditionnel en fond de magasin, etc.
Gagnée côté non-al, la surface additionnelle a profité aux rayons culture, TV Hi-Fi ou cycle. Surtout, la zone saisonnière, dans l’allée pénétrante, a plus que doublé de taille (1 000 m2). Ce choix traduit bien la volonté de Cora de jouer l’événement commercial permanent pour attirer les Rennais. L’hyper reste, en effet, pénalisé par son relatif éloignement de la ville (10 km environ) alors que les cinq autres 10 000 m2 de l’agglomération sont tous situés en bordure de rocade.

Du côté de l’alimentaire, l’implantation des produits frais n’a pas été modifiée, pour limiter les coûts. La surface de vente des fruits et légumes a néanmoins augmenté de 60 % alors que le frais libre-service a bénéficié d’une gondole supplémentaire. Les meubles à ponts de la boucherie ont laissé place à deux bacs réfrigérés, dédiés exclusivement aux produits carnés (la volaille ayant rejoint le LS). Enfin, le magasin a procédé à une refonte globale de l’épicerie. Coincée entre le frais LS et le mur du fond, elle ne pouvait s’agrandir. Certains rayons en ont donc été extraits : les aides à la pâtisserie, le pet food.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois