Carrefour : êtes-vous City ou Contact ?

22 janvier 2009 - F. Carluer-Lossouarn

  • Carrefour : êtes-vous City ou Contact ?

    • Carrefour City se présente comme un concept « deux en un ». La première moitié de la surface de vente, articulée autour des fruits et légumes, propose un circuit court pour une restauration rapide ou des courses express : sandwichs, boissons, salades, desserts, confiserie, traiteur frais, etc.

    • Carrefour sacrifie à la mode anglo-saxonne du coin restauration sur place : mange-debout, micro-ondes, machines à café Malongo. Selon leur configuration et leur surface, tous les Carrefour City ne pourront pas accueillir cet espace dans l’air du temps.

    • La seconde partie du magasin, au fond de la surface de vente, est nettement plus classique. Ici le non-alimentaire. Le carrelage noir au sol, la dominante verte aux murs et la longueur des gondoles participent à l’ambiance épurée mais peut-être un peu fade du nouveau concept Carrefour City.

    • A l’image de cette gondole entièrement consacrée aux produits Reflets de France, l’ensemble des MDD de Carrefour a été déployé, à l’exception des premiers prix n° 1, quasi absents. Au total, les MDD représentent le tiers de l’offre, soit près de 1 900 références.

    • Prodim, la branche proximité de Carrefour, utilise les mêmes recettes employées à Carrefour Contact pour compacter l’offre : gondoles hautes (jusqu’à 9 tablettes), fond de rayon en TG, cross merchandising et joues promo. Dans les deux cas, à surface égale avant et après changement d’enseigne, l’offre a été augmentée de 20 %.

    • Côté ambiance, les deux enseignes cousines sont aux antipodes. Là où Carrefour Contact détonne par ses couleurs vives et gaies en ceinture, Carrefour City, uniformément gris foncé et vert pomme, mise sur une ambiance épurée qui peut paraître fade et trop sage. Paradoxalement, c’est donc avec son concept rural, pour lequel il aurait dû en théorie se montrer le plus prudent, que Carrefour a laissé le plus s’exprimer sa créativité.

    • Comme pour Carrefour Contact, chez Carrefour City, le rayon fruits et légumes est implanté dès l’entrée. Les meubles trois ponts sont les mêmes dans les deux enseignes. On remarque, en arrière plan, les gondoles basses qui isolent les deux parties du maga

    • Globalement, Carrefour a misé sur le développement des produits frais. A l’image ici du rayon des jus de fruits frais, digne d’un supermarché de bonne taille. Les jus frais sont surconsommés en zone urbaine.

    • Une mise en avant originale, particulièrement adaptée à ce concept de proximité urbaine : cette TG met l’accent sur des produits frais permettant de constituer un apéritif dînatoire. Une alternative aux classiques biscuits apéritifs qui permet de renforcer l’image de fraîcheur du magasin.

    • En TG, Carrefour City aligne des propositions pour constituer un repas : pâtes fraîches, sauce tomate, jambon cru, desserts, vin, etc. Une mise en scène urbaine propre à Carrefour City et aux Champion et Carrefour Market urbains.

    • Une réduction de 10 % est pratiquée en caisse pour l’achat de trois produits composant une formule menu : sandwich ou salade + boisson + dessert. Le magasin propose aussi une formule petit déjeuner à - 10 % : café Malongo + viennoiserie + jus de fruits frais.

    • Le Carrefour City de l’avenue Malakoff à Paris est équipé de 5 postes de caisse (panier pour l’essentiel). La ligne de caisse ne barre pas la sortie puisque l’emplacement est occupé par l’espace de restauration sur place. Les caisses se situent le long du mur en pénétrante. Toujours sur le chapitre équipement, à terme, les magasins seront dotés d’étiquettes électroniques.

    • Le 20 janvier, Carrefour a inauguré son premier Carrefour City à Paris, avenue Malakoff (16e). Deux autres ex-Shopi ont ouvert depuis, à Nîmes et Avignon. Le quatrième magasin test (avenue de la Motte Picquet à Paris) sera transformé en avril.

Carrefour Contact ou Carrefour City, la distinction n’est pas seulement lexicale. Au-delà de leur vocation propre, rurale ou urbaine, les deux nouveaux concepts de magasins de proximité sont bien différents l’un de l’autre.
Ouvert le 20 janvier avenue Malakoff à Paris (16e), le premier Carrefour City (un ex-Shopi de 410 m2) dévoile un concept « deux en un ». La première moitié de la surface de vente, articulée autour des fruits et légumes, propose un circuit court pour une restauration rapide ou des courses express : sandwichs, boissons, salades, desserts, confiserie, traiteur frais, etc. A l’image de Monop’, U Express ou du nouveau concept Franprix de Paris-Caulaincourt.
Adossé à la façade vitrée, entièrement dégagée, un espace restauration sur place est à disposition : micro-ondes, café Malongo à 1 €.

Un tiers de MDD

Au fond, isolé par une rangée de gondoles basses perpendiculaires, le reste du magasin est de facture plus classique : épicerie, produits frais, surgelés, DPH, non-al. Côté ambiance, les deux enseignes cousines sont aux antipodes. Là où Carrefour Contact détonne par ses couleurs vives et gaies en ceinture, Carrefour City, uniformément gris foncé et vert pomme, mise sur une ambiance épurée qui peut paraître fade et trop sage.
Prodim, la branche proximité de Carrefour, suit dans les deux cas une même logique : maximiser le chiffre d’affaires au mètre carré. « A surface égale, le nombre de références du Carrefour City est passé de 4 800 à 5 700, soit une hausse d’environ 20 % », explique Gérard Dorey, directeur exécutif de Prodim. L’offre a été compactée : gondoles hautes, fond de rayon en TG, joues promo, etc. L’accent est mis sur la panoplie des MDD Carrefour (sauf les premiers prix n° 1, quasi absents). Elles représentent le tiers de l’assortiment.

Six mois de test

Comme pour Carrefour Contact, Prodim teste sa nouvelle enseigne dans quatre magasins en location-gérance (entre 300 et 700 m2). Deux autres Shopi ont été transformés, à Nîmes et Avignon. Un quatrième, avenue de la Motte Picquet à Paris, ouvrira en avril. « Nous nous donnons six mois avant d’envisager un éventuel déploiement », précise Gérard Dorey qui exclut pour l’heure toute idée de disparition programmée des enseignes Shopi, 8 à Huit ou Marché Plus. Alors que la quasi totalité des 3 200 magasins de proximité du groupe sont exploités par des indépendants franchisés, Prodim assure que le passage à l’enseigne Carrefour City n’excède pas l’investissement nécessaire à la rénovation d’un Shopi.

Casino et Relay invitent Chez Jean

Associé à Relay, Casino a inauguré début janvier une nouvelle enseigne originale de convenience store à la française : Chez Jean. Le premier magasin a ouvert avenue de la République à Paris. Dans une ambiance léchée, il associe un espace de restauration (à emporter ou sur place) à une offre alimentaire ramassée mais complète (épicerie, produits frais, surgelés, mini-cave, dépannage en non-al). Les clients peuvent aussi y trouver une petite sélection en presse et livres ou jouer au loto. Chez Jean est ouvert 7 jours sur 7, de 7 h à 23 heures. Une petite dizaine de boutiques Chez Jean doivent être créées en 2009.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois