Carrefour Auteuil

Carrefour Auteuil

  • Les assortiments non-al ont été réduits de 40 %, ce secteur occupe désormais à peine 20 % de la surface globale. Pour tenter de limiter la perte de chiffre d’affaires, Carrefour a installé un kiosque permanent, avec hôtesse, où les clients peuvent commander les articles du catalogue « livraison à domicile » mis au point par l’enseigne.

  • Vitrine de caviar (photo), service traiteur haut de gamme, immense rayon épicerie fine façon Grande Epicerie, cave truffée de grands crus, îlot à service dédié aux fruits et légumes à valeur ajoutée, etc., Carrefour assume clairement la vocation très premium de son hyper, cherchant à tirer profit au maximum du pouvoir d’achat de la zone.

  • Vitrine de caviar, service traiteur haut de gamme, immense rayon épicerie fine façon Grande Epicerie, cave truffée de grands crus, îlot à service dédié aux fruits et légumes à valeur ajoutée (photo), etc., Carrefour assume clairement la vocation très premium de son hyper, cherchant à tirer profit au maximum du pouvoir d’achat de la zone.

  • Le frais LS a clairement été privilégié dans l’agrandissement. La taille des rayons est celle d’un très grand hyper. Sur la zone marché, le linéaire du frais emballé a été triplé et l’offre doublée. Les rayons coupe ne sont pas sacrifiés pour autant. Carrefour Auteuil dispose même d’une boucherie coupe « king size ».

  • Toute l’offre bio (dont 1 000 références en épicerie environ) est rassemblée au cœur du magasin, frais LS et fruits et légumes compris. Ce vaste corner bio participe à l’originalité du magasin.

  • En galerie, Carrefour teste pour la première fois une boutique LS snacking, dont l’offre est très directement inspirée par celle de Dailymonop (mêmes fournisseurs).

  • Auteuil inaugure un nouveau test de cross merchandising, technique donc Carrefour est féru depuis trois ans. Située juste sous le premier niveau des meubles, une goulotte accueille des produits complémentaires (cornichons, jus de citron, cannette de soda, etc.). Le choix des produits est parfois contestable, comme c’est le cas ici.

  • Non content d’accueillir des corners spécifiques pour Fauchon, Eric Bur, Ménès et quelques petits spécialistes, le rayon épicerie fine est complété par une gondole réfrigérée qui accueille du foie gras et des plats préparés premium.

  • Enfin une initiative de valorisation de l’innovation dans les PGC ! Très classe (et visible) dans ses habits noirs, ce mobilier présente les dernières nouveautés de la parfumerie en diffusant même leurs pubs.

  • Autre illustration du positionnement très haut de gamme de l’hyper, ces recettes spécifiques typées réception.

  • Carrefour laisse la possibilité à ses clients de se servir directement en crevettes, noix de st jacques et coquillages. Ne reste plus qu’à faire peser ses achats par l’employé.

  • L’idée trotte dans les têtes depuis un moment chez Carrefour et elle avait été testée dans des petits points de vente : Auteuil adopte à son tour la libre-pesée aux fruits et légumes, avec des balances Bizerba ergonomiques.

  • Carrefour a poussé le détail jusqu’à conditionner ses pâtisseries dans des boîtages différents de ceux d’ordinaire utilisés par l’enseigne. Le rendu est plus qualitatif.

  • Auteuil est le premier Carrefour à tester le self scanning. Il était temps, l’enseigne a pris du retard sur ce dossier.

  • Un îlot de cinq caisses panier automatiques est installé indépendamment de la ligne de caisses conventionnelle. Carrefour annonce la mise en place de 125 caisses auto de ce type dans l’année qui vient.

  • Grâce à cette borne, les jeunes mamans peuvent bénéficier d’une « visio-assistance » par un conseiller de Blédina. Une première !

  • A noter : toute la signalétique du magasin est bilingue français-anglais. On remarquera également le niveau extrêmement bas du plafond (2,30 m environ) qui « plombe » quelque peu l’ambiance générale.

  • Les fournisseurs d'épicerie fine sont chouchoutés, à commencer par Fauchon qui bénéfice d'un corner maison, situé au beau milieu du magasin. Inratable.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois