Vente parking autorisée pour les fruits d’été

23 juillet 2009 - Jacques Bertin

La situation est très difficile, depuis début juillet, pour les producteurs français de pêches et nectarines. La production est abondante mais les ventes peinent à atteindre les chiffres de la saison dernière. Et rien n’y fait. Ni les promotions en magasins (près de 80 % des volumes hexagonaux vendus) ni un prix de détail attractif (2,15 €/kg en moyenne) n’ont permis, jusqu’ici, de redresser la situation. La problématique est la même, entre autres, pour le marché des melons et celui des abricots : les produits sont de qualité, disponibles en quantité, mais il devient de plus en plus délicat de les écouler. Dans ce contexte exceptionnel, le gouvernement vient d’autoriser les magasins à pratiquer la vente au déballage, autrement appelée vente parking, sur trois week-ends : 24-25 juillet, 31 juillet-1er août, 7-8 août. Huit fruits et légumes sont concernés : melon, pêche-nectarine, poire d’été, abricot, poireau, courgette, artichaut et tomate. Des actions de promotion, élaborées par l’interprofession en collaboration avec les pouvoirs publics, sont également programmées.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois