Résultats 2019 : Auchan redresse sa rentabilité mais pas son CA

6 mars 2020 - Jacques Bertin

Edgard Bonte, président d’Auchan Retail.

Malgré un chiffre d’affaires toujours dans le rouge, Auchan Retail se félicite d’avoir redressé ses indicateurs de rentabilité en 2019. En France, l’Ebitda progresse de 37 % et le résultat d’exploitation serait même repassé en positif, selon les informations exclusives de Linéaires.

En recul de - 155 M€ en 2018, le REX d’Auchan Retail France était en effet attendu à hauteur de - 88 M€ selon les projections internes pour 2019. La remise à flot aura donc été plus rapide puisqu’au final le résultat d’exploitation du distributeur serait repassé au-dessus de la ligne de flottaison l’année dernière (de quelques millions). Au point, certainement, de revoir à la hausse l’objectif 2020 de + 50 M€, qui circulait l’an passé.

Cette amélioration des résultats intervient dans un contexte qui demeure délicat sur le plan commercial car le chiffre d’affaires hexagonal d’Auchan Retail a encore diminué de - 2,0 % en 2019 (- 346 M€) pour s’établir à 17,4 milliards d’euros HT. Ce qui représente aujourd’hui 38 % des revenus globaux du distributeur.

Cette équation, mixant chiffre d’affaires en berne et résultats en hausse, est un bon reflet des performances d’Auchan Retail au niveau mondial. Tous pays confondus, les revenus du groupe s’élèvent ainsi à 45,8 milliards d’euros HT, hors activités en Italie et au Vietnam, celles-ci ayant été cédées dans l’année. Un chiffre en retrait de - 1,4 % à changes courants et - 0,7 % à changes constants.

Cette dynamique masque en réalité de fortes disparités de croissance, précise Auchan, puisque sur les douze pays où le groupe est présent, neuf sont en positif, un est stable (Espagne) et seuls deux reculent (France et Russie).

Mais « la vraie victoire de l’année », selon Edgard Bonte, le président d’Auchan Retail, c’est bien la progression de la marge commerciale (+ 330 M€). Laquelle voit son taux progresser de + 1,1 point, passant de 22,5 % en 2018 à 23,6 % en 2019. Une évolution obtenue grâce « aux premiers impacts du plan Renaissance » annoncé il y a un an. A commencer par « une meilleure gestion du mix produits, de la démarque connue (la casse) et une bonne maîtrise des frais ». Sans oublier le traitement de foyers de pertes via les cessions et fermetures de plusieurs points de vente l’an passé. « En 2020, aucun magasin ne sera fermé en France », a toutefois indiqué Edgard Bonte, vendredi 6 mars à Paris, lors de la présentation des résultats annuels de l’enseigne.

Autre indicateur de rentabilité de l’enseigne, l’Ebitda (le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements) progresse dans toutes les zones géographiques (+ 37 % en France). Au total, celui-ci s’établit à un peu plus de 1,8 milliard d’euros, en croissance de + 14 % à changes courants (+ 9 % à périmètre comparable). Le taux d’Ebitda atteint 4,0 % contre 3,0 % à fin 2018 (chiffres intégrant alors les activités en Italie et au Vietnam).

 

CA HT 2019 et évolution sur un an

   
Auchan Retail45 803 M€- 1,4 %
France17 354 M€- 2,0 %
Asie13 171 M€ + 1,3 %
Europe centrale et de l'Est9 338 M€- 2,0 %
Europe du Sud5 811 M€+ 0,5 %
Afrique128 M€+ 27 %
Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois