Relais, le mini Intermarché urbain

17 septembre 2020 - Benoît MERLAUD

Intermarché expérimente à Paris un nouveau format urbain. Sur moins de 100 mètres carrés, Intermarché Relais associe casiers de retrait, solutions repas et une offre ultra-courte de complément de courses. Visite. 

Relais, le mini Intermarché urbain

"C'est un concept hybride, confie Thierry Cotillard, le président d'Intermarché et de Netto. Nous y couvrons différents types de besoin, dans le but de mesurer l'appétence des clients pour chaque offre." L'Intermarché qui vient d'ouvrir rue Pelleport dans le vingtième arrondissement de la capitale inaugure une nouvelle "vocation" de l'enseigne : après Hyper, Super, Express et Contact, bienvenue à Relais (sans rapport avec le rural Relais des Mousquetaires). 

Le magasin jauge 80 mètres carrés et cumule deux missions. C'est un point de retrait (casiers dans la surface de vente) pour les clients du drive qui ont passé commande en ligne, avec sur place une offre de complément. Mais c'est aussi un point de chute pour les habitants du quartier, qui y trouveront des solutions repas chaudes ou froides et même un coin de table pour s'installer, voire travailler un moment. Il est tenu en permanence par au moins deux salariés. 

Les commandes du drive sont préparées dans le premier entrepôt "star drive" de l'enseigne, installé à Ivry (des entrepôts qui ont vocation à servir "en étoile" un réseau de points de retrait). Si le panier de courses est validé le matin avant 10 heures, il sera disponible à partir de 16 heures à l'Intermarché Relais, éclaté si besoin dans des casiers tri-températures. 

L'offre de complément testée par Intermarché est variée. On trouve sur place quelques fruits et légumes, du pain, des alcools (au frais quand c'est pertinent), de l'épicerie en vrac, ainsi qu'un très court assortiment en PGC et frais libre-service. 

Pour l'heure, néanmoins, c'est surtout le snacking qui fait rentrer les clients dans le magasin. Au milieu du point de vente trône un salad-bar Mix Buffet. Juste à côté sont installés une rôtisserie et un point chaud Labelvie (pizzas, burgers, croque-monsieur, etc.). La machine à presser les oranges, elle, attire plutôt du monde le matin. 

100% des Intermarché proposeront du e-commerce

Malgré sa surface réduite et ses casiers, Intermarché Relais n'est pas vraiment un "drive piéton enrichi" comme Auchan et Leclerc peuvent le tester à Lille. La vocation e-commerce du magasin n'apparaît pas sur la façade principale. Il s'agit plutôt d'un "point de contact" avec l'enseigne en centre-ville. Intermarché faisant comme si, chaque fois que son panonceau est installé quelque part, il est de toute façon évident que le magasin proposera, sous une forme ou une autre, le retrait des courses en ligne. 

Cette évidence, objectivement, va dans le sens de l'histoire. Selon les informations de Linéaires, le groupement vient d'acter que 100% des Intermarché proposeront d'ici 2022 une solution digitale à leurs clients. 

Il reste juste à savoir si Intermarché Relais n'est pas trop en avance sur son temps, et si les habitants du quartier comprendront bien qu'ils ont un drive piéton en bas de chez eux. 

 

Intermarché Relais

  • Le nouvel Intermarché Relais est situé à l'angle des rues Pelleport et Orfila, dans le vingtième arrondissement de Paris. Il s'étend sur 80 mètres carrés.

    Le nouvel Intermarché Relais est situé à l'angle des rues Pelleport et Orfila, dans le vingtième arrondissement de Paris. Il s'étend sur 80 mètres carrés. 

  • La première vocation du point de vente, affichée dès l'entrée, se focalise sur les solutions repas (y compris au petit déjeuner).

    La première vocation du point de vente, affichée dès l'entrée, se focalise sur les solutions repas (y compris au petit déjeuner).

  • Les casiers de click and collect sont installés au fond du (petit) magasin. Avec des armoires verrouillées pour les produits frais et les surgelés. Une borne, à côté, permet au client de s'identifier.

    Les casiers de click and collect sont installés au fond du (petit) magasin. Avec des armoires verrouillées pour les produits frais et les surgelés. Une borne, à côté, permet au client de s'identifier. 

  • Intermarché teste plusieurs offres de complément pour tenter les clients du click and collect. Notamment un assortiment assez complet de vrac, en épicerie et liquides.

    Intermarché teste plusieurs offres de complément pour tenter les clients du click and collect. Notamment un assortiment assez complet de vrac, en épicerie et liquides. 

  • Pour les solutions repas, outre un bar à salades Mix Buffet, Intermarché Relais s'est doté d'un concept Labelvie : les pizzas et croque-monsieur sont passés au four et maintenus à température, pour la vente, sur des plaques chauffantes. Une rôtisserie complète l'offre du point chaud.

    Pour les solutions repas, outre un bar à salades Mix Buffet, Intermarché Relais s'est doté d'un concept Labelvie : les pizzas et croque-monsieur sont passés au four et maintenus à température, pour la vente, sur des plaques chauffantes. Une rôtisserie complète l'offre du point chaud. 

  • Un corner boissons chaudes permet de se servir un café, un thé ou un chocolat (paiement à la machine). À côté, un espace réservé à une marque "invitée" : ici les cookies Ferdinand.

    Un corner boissons chaudes permet de se servir un café, un thé ou un chocolat (paiement à la machine). À côté, un espace réservé à une marque "invitée" : ici les cookies Ferdinand. 

  • Quelques tables et un comptoir permettent de s'installer pour se restaurer ou pourquoi pas travailler. Chaque place dispose d'une prise électrique.

    Quelques tables et un comptoir permettent de s'installer pour se restaurer ou pourquoi pas travailler. Chaque place dispose d'une prise électrique. 

  • Un petit laboratoire se donne en spectacle face à l'espace restauration. Pour l'instant, il n'est consacré qu'à la cuisson du pain.

    Un petit laboratoire se donne en spectacle face à l'espace restauration. Pour l'instant, il n'est consacré qu'à la cuisson du pain. 

  • Deux caisses en libre-service doivent suffire à gérer les paiements sur place. Fournies par Diebold Nixdorf, elles correspondent au dernier modèle référencé par Intermarché.

    Deux caisses en libre-service doivent suffire à gérer les paiements sur place. Fournies par Diebold Nixdorf, elles correspondent au dernier modèle référencé par Intermarché.

 

Linéaires - Ateliers du Drive

LES ATELIERS DU DRIVE

Visionnez la version synthétique et distancielle de l’événement !

  • 2 heures de synthèse vidéo commentée de la journée
  • L’ensemble des présentations au format PDF