Les ventes de masques en GMS repartent à la hausse

24 juillet 2020 - Amaury Beautru

Depuis l’annonce du Premier ministre le 16 juillet sur l’obligation de porter des masques dans les lieux publics clos, y compris les magasins, les ventes de masques chirurgicaux et en tissus ont été reboostées.

200 millions d’euros. C’est à peu de chose près le chiffre d’affaires qu’ont dégagé les hypers, les supers, la proximité et le drive de la vente de masques chirurgicaux et en tissus depuis le 4 mai selon les données Nielsen.

Près d’un million d’euros avaient déjà été générés sur les trois premières semaines de ventes. Les sorties caisses hebdomadaires s’étaient ensuite stabilisées autour de 8 millions d’euros avant de connaître un nouveau rebond depuis mi-juillet. L’annonce du Premier ministre qui rend obligatoire le port du masque dans le lieu public clos a en effet encouragé les Français à refaire leur stock et occasionné un doublement des ventes.

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois