Les hypers Géant Casino ouvrent des points retraits pour Cdiscount

16 octobre 2009 - B. Merlaud

L’enlèvement de marchandises, plutôt que la livraison au domicile, séduit de plus en plus les acteurs du e-commerce. Cdiscount, le site de vente non alimentaire de Casino (824 M€ de CA), est en train de se doter d’un réseau de points retraits pour les colis les plus lourds (plus de 30 kg, soit essentiellement de l’électroménager).

24 points retraits sont déjà ouverts à mi-octobre. L’objectif affiché est d’atteindre 70 à la fin de l’année (répartis sur tout le territoire), dont 60 sont tout simplement des hypers Géant Casino. Les autres points retraits sont gérés par Agediss, une société spécialisée dans la logistique et le stockage de mobilier.

Pour les clients, cette prestation assure une réception (un peu) plus rapide et (un peu) moins chère des colis lourds, les seuls concernés par l’opération : 25 à 40 € de frais pour la mise à disposition dans un point retrait, contre 40 à 75 € pour une livraison à domicile. Aucun point retrait, en revanche, n’accepte de retour pour du SAV.

Synergie

Pour Géant Casino, ce nouveau service arrive justement au moment où le distributeur continue de se désengager des catégories blanc et brun, pas assez rentables dans les hypers du groupe. Ce qui est une façon de ne pas rester complètement absent du marché. Certains petits hypers Carrefour ont déjà joué ce type de synergie avec le site de e-commerce non alimentaire du groupe (Carrefour online, ex-Boostore).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois