Les Français perdent le goût des achats

17 octobre 2013 - B. Merlaud

Les Français perdent le goût des achats

En dix ans, de nombreux Français ont perdu l'envie de dépenser, même s'ils en ont les moyens. Et les courses sont de nouveau perçues comme une corvée.

L'agence Australie et TNS Sofres viennent de révéler les résultats 2013 de l'étude Publicité & Société. Chaque année, un échantillon représentatif de la population est interrogé sur la consommation et la publicité. Les résultats enregistrés en 2013 ne sont guère enthousiasmants.

En 2004, 51% des Français étaient optimistes quant à l’évolution de leur niveau de vie et de leur pouvoir d’achat dans leur foyer. Ils sont 29% aujourd’hui.

En parallèle, certains consommateurs perdent le goût d'acheter. En 2004, 68 % des Français déclaraient avoir envie de dépenser. Le chiffre descend à 57 % en 2013. Cette évolution n'est pas seulement liée à une baisse du pouvoir d'achat, perçue ou réelle. On retrouve également de la désaffection chez ceux qui déclarent avoir de toute façon les moyens de dépenser.

Dans ce contexte, les courses hebdomadaires sont davantage perçues comme une corvée. C'est le jugement exprimé par 62 % des personnes interrogées, soit 8 points de plus qu'en 2004. Le taux était déjà monté à 63 % en 2009, mais il évoluait positivement depuis.

Enfin, 69 % des Français affectent d'être indifférents aux marques (+ 10 points en dix ans). Les "grandes" marques sont de moins en moins perçues comme supérieures aux MDD. Et l'image de la publicité se dégrade, jugée plus banale, plus envahissante et moins convaincante. N'en jetez plus !

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois