Leclerc retrouve de sa superbe en mars

5 avril 2022 - Benoît MERLAUD

Alors que l’inflation se fait de plus en plus visible en rayon, Leclerc voit sa part de marché en mars bondir de +0,6 point selon Kantar. La relance de Carrefour, également, se confirme. 

Leclerc retrouve de sa superbe en mars

L’anxiété monte chez les consommateurs. Sur la période courant du 21 février au 20 mars 2022 ("P3"), les dépenses des Français en PGC et frais libre-service sont en repli de 1% par rapport à l’an dernier selon Kantar. Alors même que le trafic reprend légèrement en grande distribution (+0,9%), c’est le panier moyen qui est en baisse. 

Dans un tel contexte, Leclerc repart à la hausse. Selon le panéliste, le mouvement d’indépendants est crédité d’une part de marché de 22,4%, en croissance de +0,6 point. Ces derniers mois, Leclerc devait plutôt se contenter de résultats à +0,2 ou +0,3 point. Durant la P3, 370.000 clients supplémentaires ont fréquenté les magasins de l’enseigne, qui s’est aussi faite plus bavarde (plus grosse progression de part de voix sur prospectus). 

Écarts de prix records entre enseignes

Disposant de la meilleure image-prix sur les marques nationales, Leclerc tire profit du contexte anxiogène. L’inflation, en effet, se fait de plus en plus visible en magasin. D'après Iri, les prix en mars 2022 ont dans leur ensemble augmenté de +1,49% par rapport à mars 2021. Une moyenne qui cache de fortes disparités selon les rayons (+3,2% pour l’épicerie salée !), mais aussi selon les enseignes. 

Sur les marques nationales en hypers-supers, toujours selon Iri, les deux enseignes les plus chères pratiquent en mars des prix 23% plus élevés que ceux des deux distributeurs les moins chers. Un record. L’écart a augmenté de 10 points en 10 ans. 

Les hypermarchés Carrefour en croissance

Kantar calcule ensuite que le groupe Carrefour engrange +0,3 point de part de marché (20,7%) en mars. La performance vient confirmer le redressement déjà observé depuis fin 2021, avec +0,2 ou +0,3 point chaque mois. 

Sur la P3 2022, la progression de Carrefour repose sur les hypermarchés (+0,3 pt) et la proximité (+0,1 pt). Les supermarchés Market cèdent 0,1 pt. 

Aldi continue de profiter de l’extension de son parc, avec +0,3 pt de croissance pour sa part de marché (il oscille entre +0,3 et +0,4 pt depuis la P12 2021). A l'inverse, Lidl marque le pas à +0,1 pt (+0,6 pt lors de la P2 2022). 

Lidl très proche de Casino 

En observant les résultats mesurés par Kantar sur trois mois cumulés, Leclerc est à +0,4 pt (22,5%) et Carrefour à +0,2 pt (20,2%). Derrière, les Mousquetaires sont en léger repli (-0,1 pt) et Système U en modeste progression (+0,1 pt). Auchan cède également 0,1 pt. 

Le groupe Casino, ensuite (7,4% et -0,2 pt), se fait dangereusement rattraper par Lidl (7,1% et +0,4 pt). 

 

Les parts de marché sur trois mois glissants (au 20 mars 2022) : 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois