Leclerc en pleine forme au premier semestre

Alors que tous les distributeurs tirent la langue au premier semestre, Leclerc garde le sourire. L’enseigne vient de rendre publique sa progression depuis le 1er janvier : + 5,1 % (soit 12,58 Md€ hors carburant). Une croissance à comparer au + 0,9 % du secteur sur la même période (Nielsen, d’après Leclerc). La part de marché de l’indépendant progresse en cohérence avec son différentiel de croissance : + 0,5 point en juin, à 16,8 % (TNS, d’après Leclerc).

Leclerc met ses performances enviables sur le compte de sa compétitivité tarifaire. Selon Nielsen, Leclerc serait le moins cher sur plus de 98 % de ses sites.

Dans le détail, le Mouvement annonce que les PGC et le frais LS représentent 90 % de la progression réalisée par l’enseigne (pour 73,5 % du CA) alors que le non-alimentaire stagne (+ 0,3 %)… ce qui est en soit une performance.

Anticipant une conjoncture plus difficile au deuxième semestre, Leclerc prévoit une évolution de son chiffre d’affaires comprise entre 4 et 5 % et une relative stabilité des prix, hors effets de matières premières.

En marge de l’annonce de ses propres performances, le Mouvement fait valoir les performances de ses nouveaux partenaires affiliés. Depuis leur ralliement, les sept hypers Coop passés sous enseigne Leclerc auraient vu leur CA bondir de 12 %, les neuf U corses convertis gagneraient 11,4 % et les 16 ex Leader Price et Champion de la Réunion 11,3 %. De quoi rassurer, une fois encore, sur les vertus bienfaitrices des prix bas…

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois