Le premier Costco français ouvrira le 22 juin 2017

Le premier Costco français ouvrira le 22 juin 2017

L'ouverture du premier Costco français à Villebon-sur-Yvette (91) est repoussée d'un petit mois, au 22 juin prochain. Un magasin-entrepôt d'un nouveau genre, qui promet, avec ses 3800 références exposées sur 14.000 mètres carrés, une expérience client à part.

Sept mois après la pose de la première pierre, les produits commencent à être acheminés dans le magasin. 100 salariés sont déjà en poste et 200 autres viendront grossir les rangs de Costco France d'ici l'ouverture.

Le modèle Costco repose sur ses magasins de conception basique, alignant un assortiment très court en format XL (multipacks ou conditionnements exclusifs), présenté sur palette pour l’essentiel : 3300 références en fond de rayon et 500 produits "chasse au trésor", renouvelés au fil des arrivages pour créer la surprise. Le non alimentaire représente la moitié de l'offre.

Des services complètent le dispositif. À Villebon-sur-Yvette, Costco proposera un centre optique, un centre d’aide auditive, un centre de montage de pneus et un "resto-club".

La clientèle se partage en général à égalité entre professionnels et particuliers. Tous s'acquittent d'une adhésion annuelle pour pouvoir fréquenter l'enseigne. En France, le montant sera le même pour tout le monde : 36 euros TTC, remboursables à tout moment en cas d'insatisfaction (même si des achats ont déjà été effectués).

Costco espère atteindre 30.000 adhésions avant même l'ouverture de Villebon. Un objectif qu'il sera difficile de réaliser, si l'on en croit le pointage communiqué par Olivier Dauvers, début mai, à 8000 membres inscrits.

La clientèle de Costco se partage en général à égalité entre professionnels et particuliers (ici un magasin à Madrid)

5% de frais de personnel

Adepte du tout libre-service, Costco ne lésine pas, pourtant, sur le frais. À Villebon, 35 à 40 personnes seront affectées à la préparation ou la découpe de la boucherie, de la boulangerie, des fruits et légumes ou du traiteur, avec ateliers sur place. Indispensable pour s'assurer une fréquentation régulière du point de vente. Car même si un Costco peut faire office de magasin "de plein", il sera toujours complété, dans la vie des foyers, par la visite d'un hyper ou d'un supermarché. Les clients accros, en moyenne, se rendent chez Costco deux fois par mois.

Au global, le magasin entrepôt de Villebon devrait se contenter de frais de personnel représentant… 5 % du chiffre d'affaires. Dans un hyper classique, c'est plus du double.

Autre particularité de Costco : cette extrême frugalité des coûts d'exploitation est entièrement répercutée dans les prix de vente. En magasin, tout est vendu "à la planche". La marge commerciale (14% maximum) sert juste à couvrir les frais. La marge nette de l'enseigne, au final, provient des cotisations annuelles versées par les membres.

À Villebon, 35 à 40 personnes seront affectées à la préparation des produits frais

À lire ou relire dans le numéro de mars de Linéaires

Linéaires mars 2017

Ce que Costco mijote à Villebon :

- Pourquoi Costco va bousculer le retail français

- Les coulisses du référencement en France

- La visite d'un magasin européen (Madrid) décodée par Gary Swindells, président de Costco France

Pas abonné ? Commandez le numéro de mars ici.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois