L’Allemand Rewe affiche un bon bilan 2012

Penny

Penny

Le distributeur allemand Rewe a rendu compte ce matin d’un chiffre d’affaires en hausse de 2,7 % l’an dernier, à 49,7 milliards d’euros. Ses ventes ont progressé de 2,4 % en Allemagne et de 3,6 % à l’international. « Nous avons dépassé l’objectif de croissance que nous nous étions fixé », s’est félicité le Français Alain Caparros, président de Rewe. L’Ebitda (résultat avant intérêts, impôts et amortissements des actifs immobilisés et goodwill) a bondi de 26 %, passant de 943,1 M€ à 1,19 Md €.

En Allemagne, les enseignes de supermarché de Rewe ont vu leur chiffre d’affaires croître de 5,9 % (+ 4,5 % à surface comparable), à la fois sous l’effet d’une fréquentation plus forte et de l’augmentation du panier moyen. Les 2 241 magasins de hard discount Penny en Allemagne ont vu leurs ventes progresser de 1,7 %, à 6,8 Mds € (+ 3,5 % à surfaces comparables).

Penny a notamment bénéficié du déploiement de son nouveau concept, plus marchand (voir le numéro de décembre 2012 de Linéaires). « Les supermarchés Rewe ont connu en 2012 l’une des années les plus prospères de leur histoire en Allemagne, et chez Penny Allemagne, nous ressentons très clairement les résultats positifs du programme de restructuration », a déclaré Alain Caparros.

+ 0,4 % pour les hypers toom

Sur les deux premiers mois de 2013, le chiffre d’affaires cumulé de la branche supermarchés de Rewe et de Penny a encore progressé d’environ 5 % en Allemagne. Les performances des hypers toom sont moins flatteuses mais restent correctes : + 0,4 % en 2012 à surfaces comparables.

Les ventes du groupe sont toujours tirées par l’international (douze pays en Europe), surtout en Europe de l’Est. Rewe Russie a ainsi enregistré une hausse de son chiffre d’affaires de 29,4 % (+ 12,7 % à surfaces comparables).

« Grâce à notre excellente situation bilancielle et notre faible endettement, nous sommes toujours parfaitement préparés à saisir les opportunités du marché et à conclure des acquisitions, a indiqué Alain Caparros. Notre objectif principal reste cependant la modernisation de notre réseau de distribution, l’expansion organique et le développement permanent de nos formats et concepts. C’est là que réside l’axe essentiel de nos investissements, en Allemagne et à l’étranger. La seule taille ne constitue pas pour nous un objectif stratégique. Ce qui est décisif, c’est l’amélioration de la profitabilité et la consolidation durable de notre position dans les pays et segments dans lesquels nous nous sommes établis avec succès ».

Pour l’ensemble de l’année 2013, le groupement Rewe prévoit une forte dégradation de ses résultats en raison de la hausse des coûts de l’électricité engendrée par la loi sur les énergies renouvelables (EEG) en Allemagne.

En photo : le nouveau concept de hard discounts Penny (photo Rewe).

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois