Casino cède Super de Boer pour 552 M€

19 octobre 2009 - F. Carluer-Lossouarn

Super de Boer

Super de Boer

Comme prévu, Casino a indiqué ce lundi avoir cédé Super de Boer, sa filiale néerlandaise, à Jumbo. Le groupe stéphanois, qui détenait 57 % du capital de Super de Boer, a obtenu un montant de 552,5 millions d’euros, soit un prix équivalent à 4,82 € par action. C’est un peu plus que les 480 millions d’euros proposés par Jumbo en septembre.

Casino réduit son endettement

Casino précise que cette transaction permettra de réduire son endettement d’environ 400 M€. Cette opération est une nouvelle étape dans le programme de cessions d’actifs voulu par Jean-Charles Naouri, Pdg du groupe Casino : environ 1 milliard d’euros d’ici à la fin 2010.

Casino avait pris une participation dans Super de Boer (ex-Laurus) en 2002, avant de monter au capital en janvier et en mars 2008. L’aventure, pour ne pas dire la Bérézina néerlandaise de Casino, aura été celle d’une interminable restructuration et d’une sévère cure d’amaigrissement. Le parc de magasins est passé de 728 unités en 2003 à 300 aujourd’hui. Les enseignes Edah et Konmar ont été cédées. Au premier semestre 2009, Super de Boer avait publié un chiffre d’affaires en hausse de 2,1 % à 792 M€ mais son résultat net restait stable et surtout très faible : 6 M€ seulement.

La fin d’une ambition européenne

Jumbo prend donc le contrôle d’une chaîne deux fois plus grosse qu’elle en nombre de magasins puisque le distributeur néerlandais n’exploite que 127 supermarchés aux Pays-Bas. Jumbo (1,7 milliard d’euros de chiffre d’affaires) a connu un développement très rapide ces dernières années. Basé à Veghel, c’est une filiale du groupe familial Van Eerd, un ancien grossiste alimentaire. Jumbo est membre du groupement d’indépendants Superunie regroupant seize chaînes de supermarchés aux Pays-Bas : Spar, Boni, Deen, Poiesz, Sanders, etc.

Super de Boer était la dernière filiale du groupe Casino en Europe (hors France). En juillet 2006, le Français avait revendu ses 19 Géant Casino et ses Leader Price en Pologne, pour 884 M€. En Suisse, le franchisé Magro, contrôlé par le Français Paul-Louis Chailleux, exploite les enseignes HyperCasino et SuperCasino. Il faut aussi ajouter quelques Leader Price franchisés en Belgique et un franchisé Monoprix dans la principauté d’Andorre.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois