Carrefour veut passer de très gros hypers en location-gérance

15 octobre 2021 - Benoît MERLAUD

Convaincu par le modèle de la location-gérance, Carrefour a décidé d’y convertir aussi ses grands paquebots en difficulté. Rien qu’en 2021, 26 hypers et 64 supermarchés sont programmés pour faire la bascule. 

L'hypermarché Carrefour de Rennes Alma

La décision, annoncée en interne le 14 octobre, a fait bondir les syndicats. Carrefour prévoit une nouvelle vague de 43 passages en location-gérance (16 hypers, 27 supers), qui s’ajoute aux 47 magasins déjà identifiés au printemps. Au-delà de l’accélération des conversions, c’est la taille des hypermarchés concernés qui frappe. 

Sept d’entre eux jaugent entre 13.000 et 20.000 mètres carrés. Parmi eux, Vitrolles, Aulnay, Portet-sur-Garonne, Marseille Grand Littoral sont autant d’étendards qui seront donc confiés à des commerçants externes. Car ces magasins ont beau servir d’emblème à l’enseigne, ce ne sont pas pour autant des modèles. 

Carrefour de plus en plus à l’aise avec la location-gérance

Nouvelles conversions annoncées chaque année

 2018201920192020
Carrefour hypers551226
Carrefour Market29315264

La location-gérance, qui n’est pas une vente, consiste à transférer l’exploitation d’un site à un dirigeant individuel ou une société afin de relancer son activité. Cette procédure de sauvetage, réservée aux points de vente en difficulté, repose sur deux mécaniques. D’abord, un gérant indépendant se montrera plus agile et plus réactif pour prendre des initiatives pertinentes à l’échelle locale. Ensuite, et c’est ce qui ulcère les syndicats, Carrefour fait aussi un pari (non avoué) sur des économies de frais de personnel. 

En sortant du périmètre des hypermarchés intégrés, un magasin en location-gérance n’est plus tenu d’offrir les avantages sociaux négociés à l’échelle du groupe. Selon la CFDT, la perte moyenne se chiffre au moins à 2.300 € par an et par salarié. Passé un certain temps de transition, il est fréquent également que les effectifs soient réorganisés. 

Toujours selon la CFDT, la vague de location-gérance à venir va concerner, du fait de la grande taille des hypers, 6.000 collaborateurs. 

En tenant compte des annonces du 14 octobre, on arrivera à une soixantaine d’hypermarchés Carrefour en France, au total, qui seront exploités de façon indépendante, en franchise ou en location-gérance. Soit près d’un quart du parc. 

Pour les supermarchés, la bascule était déjà bien plus franche. 73% des Carrefour Market seront bientôt tenus par des franchisés ou des locataires-gérants. 

Les 16 prochains hypers Carrefour à passer en location-gérance

MagasinSurface
Vitrolles (13)19 000 m²
Portet-sur-Garonne (31) 17 900 m²
Marseille Grand Littoral (13)14 800 m²
Aulnay-sous-Bois (93)14 000 m²
Ivry/Seine (94)13 900 m²
Mulhouse Illizac (68)13 000 m²
Anglet (64)12 900 m²
Charenton (94)12 700 m²
Echirolles (38)11 800 m²
Angers St Serge (49)10 900 m²
Rennes Alma (35)10 600 m²
Coquelles (62)10 500 m²
Tourville-la-Rivière (76)10 200 m²
Amiens (80)10 000 m²
Noisy-le-Grand (93)9 600 m²
Marseille Bonneveine (13)8 100 m²

 

 

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

  • L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
  • Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois