Carrefour sauve les meubles

Carrefour Brest

Carrefour Brest

Dans la foulée de Casino, Carrefour vient de publier son chiffre d’affaires pour le deuxième trimestre. Comme son concurrent, le numéro deux mondial de la distribution peine encore à voir la sortie du tunnel. Carrefour fait toutefois un peu mieux que le groupe stéphanois. Son chiffre d’affaires total est quasiment stable à taux de change constants : + 0,2 %, à 23,4 Mds € TTC (+ 2 % hors carburant).

Comme pour Casino, la France reste très marquée par l’impact de la crise économique : - 2,7 % à magasins comparables (+ 0,6 % hors essence). Tous les formats reculent. Les hypermarchés perdent 5,3 % (- 1,4 % hors essence). En alimentaire malgré tout, les ventes se stabilisent. Les PGC progressent de 0,9 % alors que le non-alimentaire chute de 5,3 %. Le trafic dans les hypers a baissé de 2,7 % mais, contrairement aux Géant Casino, le panier moyen a augmenté de 1,3 % (contre - 0,5 % pour les Géant).

Dia

Dia

Les Carrefour Market résistent bien

Comme pour Casino avec Leader Price, les Ed souffrent singulièrement, avec des ventes en comparable à - 7,5 % (- 8,5 % pour Leader Price). A noter que les deux magasins tests convertis fin mai à l’enseigne Dia enregistrent des taux de progression « à deux chiffres ». Depuis, deux autres Ed ont adopté l’enseigne. Face à ces bons résultats, Carrefour a décidé de passer vingt Ed sous enseigne Dia d’ici à la fin 2009.

Côté supermarchés en revanche, Carrefour tire plutôt bien son épingle du jeu. Hors carburant, le chiffre d’affaires est en hausse de 5,4 % (- 1 % au total, à magasins comparables). Il faut y voir l’effet du processus de changement d’enseigne. Fin juin, 678 Champion étaient passés Carrefour Market, soit près de 70 % du parc. Sur ces 678 Carrefour Market, 252 étaient des franchisés.

« Des signes encourageants »

A l’étranger, le groupe Carrefour enregistre des performances très contrastées. La situation se détériore en Espagne, avec des ventes en baisse de 7,4 % à magasins comparables. Les hypers reculent de 10 %. Même les supermarchés Carrefour Express sont touchés : - 6 %. A noter qu’en Espagne, le distributeur poursuit la rationalisation de son parc de Dia. Fin juin, 560 magasins avaient été convertis à l’enseigne Dia Market et 463 à l’enseigne Dia Maxi. L’Italie et la Belgique se redressent mais restent mal orientés : respectivement - 4 % et - 1 %. L’Amérique Latine conserve une forte dynamique de croissance (+ 8,2 % à magasins comparables dont + 16,4 % en Argentine) mais l’Asie souffre de la crise (- 4,5 % dont - 0,2 % en Chine).

« Nous percevons au deuxième trimestre des signes encourageants des actions que nous avons engagées, a tenu à souligner Lars Olofsson, directeur général du groupe : gains de parts de marché en France sous l’effet de la dynamique commerciale et de la convergence d’enseigne, lancement réussi de Carrefour Discount, tests concluants pour Dia, Carrefour Contact et Carrefour City en France, mise en place des plans de redressement en Italie et Belgique, accélération des économies de coûts à l’échelle du groupe. Les initiatives stratégiques que nous mettons en œuvre devraient produire des premiers effets positifs dès le deuxième semestre. »

La France et l’Europe tirent Carrefour vers le bas

CA TTC 2ème trim. 2009Evol. à magasins comparablesEvol. à taux de change constantsEvol. à taux de change constants hors carburant
France10 141 M€- 2,70 %- 3,00 %+ 0,60 %
Europe hors France8 419 M€- 4,70 %- 2,60 %- 2,00 %
Amérique Latine3 209 M€+ 8,20 %+ 17,40 %+ 17,20 %
Asie1 674 M€- 4,50 %+ 5,20 %+ 5,20 %
Total22 443 M€- 2,20 %+ 0,20 %+ 2,00 %

Source : Carrefour. Evolutions T2 2009/T2 2008.

Carrefour France : les hypers et les Ed souffrent

CA TTC 2ème trim. 2009Evol. à magasins comparablesCA TTC 1er sem. 2009Evol. à magasins comparables
Hypermarchés5 201 M€- 5,30 %10 300 M€- 5,30 %
Supermarchés2 306 M€- 1,00 %4 426 M€- 3,00 %
Hard discount710 M€- 7,50 %1 395 M€- 7,80 %
Autres dont proxi.1 924 M€+ 5,00 %3 612 M€+ 1,60 %
Total France10 141 M€- 2,70 %19 733 M€- 3,80 %

Source : Carrefour. Evolutions T2 2009/T2 2008 et S1 2009/S1 2008.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois