Carrefour joue la transparence en Chine

Carrefour Chine

Carrefour Chine

En Chine, où l’actualité a été émaillée par de nombreux scandales alimentaires ces dernières années, Carrefour a lancé en mars une campagne axée sur l’information nutritionnelle, en collaboration avec des industriels, dont Nestlé. « Le but de cette activité était d’informer la population chinoise en toute transparence et d’encourager le développement sain de l’industrie agroalimentaire chinoise, explique le distributeur dans un communiqué. L’étiquetage nutritionnel offre au public un moyen direct et efficace de connaître les caractéristiques et le contenu nutritionnel des aliments qu’il consomme ».

Un espace d’exposition sur l’information nutritionnelle baptisé Maison Saine a été installé au Carrefour Maliando de Pékin. D’autres Carrefour ont lancé des opérations du même type à Shanghai, Guangzhou, Chengdu et Shenyang.

« La sécurité alimentaire est étroitement liée à la sécurité des personnes. Carrefour s’engage à fournir des aliments sains et sûrs à des millions de Chinois en promouvant des projets basés sur l’information nutritionnelle, les systèmes de traçabilité des aliments et le Laboratoire d’Inspection de Sécurité des Aliments », a déclaré Thierry Garnier, directeur exécutif de Carrefour Chine-Taïwan. Le distributeur français compte 220 hypermarchés en Chine.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois