Boxy, l’enseigne française qui s’inscrit dans les pas d’Amazon Go

16 juillet 2020 - Jacques Bertin

Créée par une start-up qui vient de lever 5 millions d’euros, l’enseigne Boxy entend révolutionner la proximité. Un premier magasin container 100 % connecté et automatisé ouvrira cet été en région parisienne.

L’initiative sera scrutée avec attention par l’ensemble des distributeurs hexagonaux. Fort d’une levée de fonds de 5 millions d’euros (menée par Cap Horn et LocalGlobe), Storelift lancera cet été son premier magasin 100% connecté et automatisé, ouvert 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Autrement dit, un concept s’inscrivant dans la droite ligne de celui d’Amazon Go. Ce qu’assument parfaitement David Gabai et Tom Hayat, les deux fondateurs de cette start-up basée à Ivry-sur-Seine.

“Le parcours client est comparable à celui d’Amazon Go, confirme David Gabai. Un QR Code accessible depuis une application déclenche l’ouverture de la porte. Les articles sélectionnés sont détectés via des algorithmes de vision et des capteurs de poids. Le client est ensuite facturé à sa sortie, sans passer par l’étape de la caisse automatique et le ticket lui est directement envoyé sous format digital.

La boutique container de 15 mètres carrés, hébergeant un assortiment d’un peu plus de 300 références, sera implantée en région parisienne. Une zone que l’équipe de Storelift explorera pour ses premières ouvertures, en visant “des parcs d’activités, des zones industrielles ou de bureaux, des campus étudiants. Bref, des lieux où l’on trouve aujourd’hui moins de commerces de proximité”, indique le cofondateur de Storelift. Des lieux de passage comme les gares seraient également ciblés, sachant qu’un magasin n’a besoin “que d’une simple prise de courant pour fonctionner”.

Storelift ambitionne d’inaugurer “5 à 6 magasins avant fin 2020 puis autant en 2021”, précise David Gabai. Tous adopteront l’enseigne Boxy et promettront des prix comparables à ceux des supermarchés. Une prouesse liée au fait que “notre technologie nous permet de réduire les coûts d’exploitation au maximum », enchaîne l’entrepreneur.

Une chose est sûre : dès son ouverture, le premier point de vente Boxy suscitera de la curiosité. A commencer par celle de ses concurrents distributeurs. Comme Carrefour ou Auchan qui expérimentent des concepts du même type dans leurs sièges de Massy et Villeneuve-d’Ascq.

Intermarché s’y est également essayé dans l’immeuble de la Stime, sa DSI à Châtillon. Une initiative pour laquelle le groupement avait collaboré avec Storelift. Sans que cela ne débouche donc sur un partenariat.

David Gabai et Tom Hayat, les deux fondateurs de la société Storelift.

Ateliers du Drive 2020

9e édition : 29 septembre 2020

NOUVEAUTÉ - 2 formules au choix : 

  • La journée en présentiel le 29.09 à Paris
  • La synthèse vidéo commentée le 02.10

Avec les interventions de : Aurélien Pouzin (Courses U Lyon), Ferdinand Tomarchio (Monoprix), Jonathan Mélis et Nicolas Paepegaey (Intermarché).

Découvrez le programme et inscrivez-vous en ligne