Auchan a souffert au premier semestre en France

CA HTEvol./ S1 2012Rés. expl. courant
Hypermarchés18,2 Mds €2,80%
- dont France7,1 Mds €-2,90%
Supermarchés3,9 Mds €4,30%
- dont Francenc1,90%
Immochan313 M€5,80%
Banque184,1 M€6,60%
Autres activités (1)552 M€16,10%
Total groupe23,1 Mds €3,40%485 M€ (+ 3,2 %)

(1) e-commerce (Auchan.fr, Auchandirect.fr, GrosBill, etc), Chronodrive, Alinéa, Little Extra.

- 0,9 % en France

Le chiffre d’affaires d’Auchan en France recule de 0,9 %, alors que le premier semestre 2012 s’était soldé par une hausse de 3 %. La branche supermarché a ralenti son tempo : + 1,9 % vs + 3,8 % en 2012 (+ 2,3 % à magasins comparables hors essence).

Les hypers, qui étaient en progression l’an dernier (+ 2,1 %) sont dans le rouge : - 2,9 % (- 2,6 % à magasins comparables hors essence).

Le non-al en chute libre

« L’alimentaire affiche une belle résistance, grâce notamment aux bonnes progressions des fruits et légumes et de self-discount. En revanche, les ventes de non-al sont très négatives, en particulier l’équipement de la maison, commente Vincent Mignot, le directeur général d’Auchan France. Mais nous n’allons pas lâcher, nous laissons passer l’orage et renforçons même nos équipes. »

Le distributeur se veut néanmoins confiant pour l’avenir, fort de l’augmentation régulière de sa taille de clientèle. « Les clients ont toujours de l’appétence pour le modèle des grands hypers Auchan et nous restons numéro deux sur l’image prix grâce à nos nombreuses initiatives en la matière : self discount, 14 fruits et légumes à 1 €, 600 produits imbattables, etc. », argumente Vincent Mignot.

Nouvelle direction clients

L’enseigne attend aussi beaucoup de la réorganisation de sa centrale d’achat, autour d’une Direction clients, qui est désormais achevée. Objectif, redonner la main aux collaborateurs pour redéfinir l’assortiment en magasin et servir au mieux les clients.

Concrètement, l’offre est désormais découpée en 99 marchés. Chacun d’entre eux est piloté par un directeur d’hyper, entouré d’une équipe de 12 à 15 personnes, dont la moitié sont des employés en point de vente. Ces comités marché travaillent en étroite collaboration avec les achats.

« 100 % de l’offre a été revue, avec l’aide des clients qui ont été consultés. Nous sommes même allez chez eux pour mieux comprendre leurs attentes. A titre d’exemple, nous avons redéfini 27 assortiments différents pour le rayon fromage LS », précise Vincent Mignot.

1 Md€ de CA pour le drive en 2013

S’agissant du drive, Auchan confirme l’ouverture de 12 AuchanDrive au premier semestre et en promet autant d’ici la fin d’année. Pas d’annonce en revanche sur Chronodrive, qui a ouvert 11 unités au premier semestre (62 au total). Selon Vincent Mignot, ces deux enseignes devraient franchir le cap du milliard d’euros de chiffre d’affaires cumulés sur l’année 2013.

Fortunes diverses pour les nouveaux concepts

Auchan se félicite de la bonne tenue de ces derniers concepts. « Cœur de Nature a doublé sa taille de clientèle et Arcimbo voit ses ventes progresser chaque jour, affirme Vincent Mignot. Mais il faut se laisser du temps pour apprendre et faire évoluer les choses si besoin. »

La réflexion vaut aussi pour Partisan du goût, dont le magasin au cœur de Lille a fermé après celui d’Halluin : « Nous n’abandonnons pas le concept, je vous invite même à aller visiter celui de Marquette-lez-lille qui fonctionne bien. »

3e test pour le rayon 100 % vrac

Testée depuis plus d’un an dans deux hypers, l’offre vrac étoffée (250 réf.) peine à trouver les bons réglages. L’assortiment a été revu pour moitié à Perpignan, ce qui semblerait enfin donner satisfaction. L’offre devrait être aussi remise à plat à Clermont-Ferrand, tandis qu’un troisième test est annoncé.

+ 14 % en Europe de l’Est et Asie

Alors que le chiffre d’affaires recule de 0,9 % en France, il chute de 2,9 % en Europe Occidentale mais progresse de 14 % en Europe de l’Est et Asie.

Auchan avait conclu en novembre 2012 le rachat de 91 hypermarchés sous enseigne Real en Pologne (53 magasins), Roumanie (20), Russie (16) et Ukraine (2). Le distributeur a obtenu l’accord des autorités russes et ukrainiennes en mars et celles de Roumanie en juillet dernier. Le feu vert de la Pologne est attendu dans les prochains mois.

Le 13 août dernier, un amendement au pacte d’actionnaire de Sun Art Retail Group liant Auchan Chine et son partenaire local Ruentex a été signé. Il permettra a Auchan de consolider Sun Art à 100 % à compter du 1er janvier.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois