Ateliers du drive : la stratégie de Système U

Guillaume Darrasse, directeur général de Système U, a détaillé aux Ateliers du Drive la stratégie de son enseigne. Chiffre d'affaires, formats, marges, projets : retour sur son intervention.

Guillaume Darrasse, DG de Système U, aux Ateliers du Drive

25 % de croissance à parc constant. Le résultat de Système U en drive depuis le début de l'année 2013 illustre le potentiel dont dispose encore le format. En comptant les ouvertures de sites, l'évolution est à + 40 %.

Invité ce 1er octobre aux Ateliers du Drive, un évenement organisé par les Editions Dauvers et Linéaires, Guillaume Darrasse, DG de Système U, s'est ouvert sur la stratégie de son enseigne. Sur la période de janvier à août 2013, les U ont réalisé 240 M€ de chiffre d'affaires en ligne : 89¨% en drive et 11 % en livraison à domicile.

Le panier moyen, en drive, est de 120 €, pour 52 articles en moyenne. La part des MDD dans les ventes est de 40 % en drive, contre 30 % en magasin. "Ce mix favorable aux MDD nous assure deux points de marge additionnels, a reconnu le distributeur. Il est aussi lié à la typologie de clientèle, soucieuse de maîtriser son budget sur le drive."

Guillaume Darrasse a également détaillé, rayon par rayon, les quotas de vente des drives U. Avec 5 % du chiffre d'affaires, par exemple, les fruits et légumes occupent sensiblement la même part que dans les magasins en dur. Les ventes des autres rayons de la zone marché, sans surprise, ne sont pas comparables à celles des magasins.

Les modèles d'organisation

Côté modèles d'organisation, le picking en magasin reste dominant chez les U. La productivité est faible (60 articles ramassés à l'heure) et supporte difficilement plus de 150 commandes par semaine. Système U a mis au point un modèle hybride, mêlant ramasse le matin et picking (comme Cora) pour monter en puissance. La productivité grimpe à 120 articles/heure.

Le drive entrepôt (plutôt à partir de 500 commandes hebdomadaires) permet d'obtenir une productivité de 150 articles/heure. L'ouverture de drives solos est la bienvenue, mais reste à l'initiative des associés U. "Les moyens collectifs vont en priorité sur les drives accolés", a rappelé le distributeur.

Système U évalue aussi la possibilité d'ouvrir des drives "étoile" dans des zones où la densité des magasins est élevée. Le projet, encore à l'étude, serait celui d'entrepôts "mères", dédiés aux PGC, desservant des drives "filles" dans un rayon de 15 à 20 km. Chaque magasin réalisant son propre picking en complément, notamment sur les produits frais.

Linéaires - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DE LA DISTRIBUTION ALIMENTAIRE

● L'expertise du seul magazine spécialiste de l'alimentaire en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et comparatifs indépendants
● Plus de 100 dossiers marchés et focus produits traités chaque année

Profitez d'une offre découverte 3 mois